ACCES EXTRANET

Nos coups de coeur

Estimation gratuite de votre bien
"Avec leur savoir-faire et leur excellente connaisance du marché, nos agents estiment votre bien gratuitement afin que vous puissiez le vendre dans les meilleurs délais, au juste prix"
Estimer mon bien

Brest Avenir Immobilier, Syndic de copropriété & Agence Immobilière

Espace gérance location

Fondée à Brest en 1986, la société Brest Avenir Immobilier est aujourd’hui un acteur incontournable du marché de l’immobilier Brestois.

Engagés dans le développement de notre territoire, cela fait presque 50 ans que nous vous accompagnons dans la gestion de vos projets immobiliers.

Ayant pour coeur de métier le syndic de copropriété, Brest Avenir Immobilier a toujours eu pour vocation de se développer à travers ses procédés et ses activités.
Notre bonne connaissance du marché et la confiance de nos clients nous ont permis d’être à ce jour le leader sur le marché de la gestion des copropriétés à Brest.

Riche de ses années d’expérience dans le domaine de l’immobilier, Brest Avenir Immobilier s’est développée en intégrant à ses métiers la transaction de biens immobiliers ainsi que la gestion locative de vos biens.

Membre de l’Union des Syndicats de l’Immobilier (UNIS) ainsi que de la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM). En 2019, notre cabinet devient le premier syndic de copropriété Breton certifié NF Habitat, vous assurant une démarche responsable et des logements de qualité.

Depuis la création de l’entreprise, nous héritons de valeurs qui nous guident dans notre évolution. Engagement, proximité et transparence sont des principes qui régissent nos comportements au quotidien, avec nos collaborateurs, nos clients et dans notre environnement.
Fidèles à nos valeurs, c’est ce code de conduite qui nous a permis d’assurer jusqu’à aujourd’hui un service de qualité, avec un suivi administratif et une comptabilité rigoureuse, au sein d’une entreprise durable, dont vous, clients, êtes au coeur.

Vous qui nous faites confiance au quotidien
Vous qui êtes au coeur de notre métier, merci pour votre confiance.
Opinion system

"Très bonne agence. A l écoute et compétente. Merci à toute l équipe pour cette location qui se passe sans défaut depuis déjà 4 ans."

Madame M.

Il y a 1 mois

Rencontrez nos experts locaux
Car la confiance est au coeur de nos priorités

Car la confiance est au coeur de nos priorités

Rencontrez
nos experts locaux

Rencontrez nos experts locaux
  • Martin
    Martin
  • Laurence
    Laurence
  • Salomé
    Salomé
  • Jean-Christophe
    Jean-Christophe
  • Camille
    Camille
Brest Avenir Immobilier, Le 1er Syndic de copropriété certifié NF HABITAT en Bretagne

Engagé sur près de 80 points de contrôle, le cabinet Brest Avenir Immobilier devient le 21 Novembre 2019, le premier syndic de copropriété certifié NF HABITAT en Bretagne. Qualité des services, de l'organisation et de l'information, suivi technique des immeubles, transparence de l'information... ...Brest Avenir Immobilier a fait le choix d'entrer dans une démarche exigeante et volontaire qui va au-delà  de la réglementation, afin de vous garantir la qualité de la gestion technique et administrative de votre copropriété. Un choix engagé de cohérence avec les valeurs qui nous animent au quotidien: Engagement, Proximité et Transparence.

Foire aux questions Car une question ne peut rester sans réponse
Votre question concerne le Syndic ?
VOS QUESTIONS SUR LE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ

Qu'est ce qu'un syndic de copropriété ?

Le syndic de copropriété est une personne physique ou morale, mandatée par le syndicat des copropriétaires (c’est-à-dire l’ensemble des copropriétaires) pour veiller à l’entretien, la conservation et à la bonne gestion de leur immeuble. Le syndic établit les budgets et appelle les charges aux copropriétaires. Il règle les factures des fournisseurs.Il exécute les décisions de l’assemblée générale, commande et surveille les travaux.Il a un devoir de conseil auprès des copropriétaires pour l’entretien de leur patrimoine.

Quels types de biens sont gérés par un syndic?

Tous les biens en copropriété, c’est-à-dire lorsqu’il y a au moins deux propriétaires sur un immeuble divisé en lots.Le type d’immeuble géré par un syndic est très varié: à usage d’habitation, mixte ou tertiaire.

Qu’est ce que le règlement de copropriété, auquel se réfère le syndic?

Le règlement de copropriété est un document établi par un notaire au moment de la mise en copropriété du bâtiment. Ce document définit les parties communes et les parties privatives de l’immeuble. Il établit les règles de gestion de la copropriété. Chaque «lot» de copropriété possède des tantièmes de copropriété servant à répartir les charges entre chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire est tenu de respecter ce règlement de copropriété.

En copropriété, qui décide?

L’organe de décision est l’Assemblée Générale. Le syndic réunit l’ensemble des copropriétaires au moins une fois par an pour approuver les comptes, voter les budgets et prendre des décisions relatives à l’entretien et à la conservation de l’immeuble. Lors de cette assemblée est établit un procès-verbal indiquant les décisions prises. Elles sont ensuite exécutées par le syndic, éventuellement en collaboration avec le Conseil Syndical.

C'est quoi un conseil syndical ?

Le conseil syndical est constitué de copropriétaires élus en assemblée générale. Les membres du conseil syndical sont les interlocuteurs privilégiés du syndic pour l’immeuble. Leurs suggestions et remarques permettent au syndic d’agir plus facilement pour le bon fonctionnement de la copropriété. Il s’agit d’un organe décisionnel: le Conseil Syndical peut être mandaté par l’Assemblée Générale pour prendre certaines décisions en cours d’année. Il s’agit d’un organe de contrôle: lors d’une réunion préparatoire à l’assemblée générale, il vérifie la bonne exécution des décisions d’assemblée générale et contrôle la comptabilité établit par le syndic. Il peut également proposer des points à mettre à l’ordre du jour de l’assemblée générale.

Je viens d’acheter en copropriété et je ne sais pas vraiment ce qui est privatif ou commun, comment le savoir?

Selon la Loi, les parties privatives sont réservées à l’usage exclusif d’un copropriétaire déterminé. Elles sont la propriété exclusive de chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire use et jouit librement de ses parties privatives sous réserve de ne pas porter atteinte aux droits des autres copropriétaires (troubles de voisinages, etc) et à la destination de l’immeuble. Pour cela, il doit au minimum respecter le règlement de copropriété.Pour les parties communes, la Loi les définit également: « sont communes les parties des bâtiments et des terrains affectées à l'usage ou à l'utilité de tous les copropriétaires ou de plusieurs d'entre eux. » Les parties communes appartiennent à tous les copropriétaires ou à certains d’entre eux seulement dans le cas des parties communes spéciales comme la cage d’escalier d’un des bâtiments de la copropriété.Si le règlement de copropriété ou la loi ne définit pas certaines parties, elles sont réputées communes.

Je souhaite effectuer des travaux dans mon appartement, dois-je demander l’autorisation aux autres copropriétaires ?

Tout dépend du type de travaux que vous souhaitez effectuer:

-Si les travaux touchent aux parties communes de l’immeuble (pose d’une chaudière à ventouse) ou entrainent une modification de l’harmonie de l’immeuble (changement de fenêtres, de porte d’entrée...) votre projet doit être approuvé par l’assemblée générale. Rapprochez-vous de votre gestionnaire afin de connaître la date de la prochaine assemblée générale et soumettez lui votre projet.

-Si les travaux concernent vos parties privatives, il n’y a pas d’autorisation à demander. Pensez seulement à prévenir vos voisins du bruit lié aux travaux et à respecter les horaires «travaux» définis par votre ville.

J’ai un dégât des eaux dans mon appartement, que dois-je faire ?

Vous devez dans un premier temps déclarer le sinistre à votre assurance, qui mandatera une entreprise pour une recherche de fuite. Suite à cette recherche de fuite, la cause du sinistre pourra être identifiée et réparée. Pour plus de renseignements, voir la convention IRSI.

VOS QUESTIONS SUR LA TRANSACTION

Qu'est-ce que les diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics immobiliers représentent un ensemble de documents de synthèse de divers contrôles techniques permettant d’informer un futur propriétaire de l’état et de la surface du bien qu’il s’apprête à acquérir. Ils sont obligatoires. Dans le cadre de la vente de votre bien en mandat exclusif par l’un de nos agents, Brest Avenir Immobilier s’engage à vous offrir l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires.

Quels sont les diagnostics obligatoires à fournir?

Dans le cadre d’une vente immobilière, vous (ou votre agent immobilier) devez faire réaliser par un professionnel agréé plusieurs diagnostics obligatoires dont le DPE – diagnostic de performance énergétique – et le diagnostic état des risques naturels et technologiques. L’établissement d’autres documents à présenter lors de la rédaction du compromis de vente dépend du bâtiment, de la date de construction et de la localisation du bien.

Qu'est-ce qu'un mandat de recherche?

Il s’agit d’un mandat signé entre un futur acheteur et un professionnel de l’immobilier permettant à ce dernier de rechercher et de trouver le bien idéal!

Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente?

Dans un compromis, le vendeur et l'acheteur s'engagent tous les deux, dans une promesse d'achat seul l'acquéreur s'engage. Le compromis ou la promesse contiennent des conditions pour l'acquéreur et notamment l'obtention d'un crédit.

 

VOS QUESTIONS SUR LA LOCATION

Quelle est la mission d’un administrateur de Biens?

Son rôle consiste à prendre en charge la gestion de biens immobiliers (logements, bureaux, commerces...) pour le compte des propriétaires qui souhaitent déléguer ce service et se libérer des contraintes inhérentes. Pour cela, il doit détenir un mandat écrit de ses clients.

Ainsi, il pourra rédiger les baux et en assurer la sécurité juridique, réaliser les états des lieux, encaisser les loyers et charges, délivrer les quittances et gérer les travaux, sous couvert de l’autorisation du propriétaire, à effectuer dans les logements.

La signature électronique est-elle possible pour un acte de cautionnement?

L’article 1175 du code civil émet des exceptions quant à la possibilité de conclure des actes juridique sous forme électronique. Tel est le cas des sûretés personnelles et réelles de nature civile ou commerciale, sauf si elles sont passées par une personne pour les besoins de sa profession. Or, le cautionnement est une sûreté personnelle. Il ne peut don être établi sous forme électronique, sauf si la caution agit pour les besoins de sa profession.

Qu’est-ce que le préavis?

Le préavis correspond au délai obligatoire entre le moment où vous annoncez votre départ et le moment où lalocationprend fin. Il débute à partir de la date de réception de votre lettre de congé, qui figure sur votre accusé de réception.

Comment rendre son préavis ?

Par lettre recommandée avec avis de réception ou par remise en mains propres en agence.

Quelles sont les prestations incluses dans la gestion locative ?

3 formules vous sont proposées : Location simple, Gestion Complète et gestion complète + assurances. Retrouvez le détail de nos prestations sur la page Gestion Locative

Quel est le montant des honoraires ?

Pour connaître le montant de nos honoraires, merci de consulter le barème des honoraires de gestion locative.

Votre question concerne la transaction ?
VOS QUESTIONS SUR LE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ

Qu'est ce qu'un syndic de copropriété ?

Le syndic de copropriété est une personne physique ou morale, mandatée par le syndicat des copropriétaires (c’est-à-dire l’ensemble des copropriétaires) pour veiller à l’entretien, la conservation et à la bonne gestion de leur immeuble. Le syndic établit les budgets et appelle les charges aux copropriétaires. Il règle les factures des fournisseurs.Il exécute les décisions de l’assemblée générale, commande et surveille les travaux.Il a un devoir de conseil auprès des copropriétaires pour l’entretien de leur patrimoine.

Quels types de biens sont gérés par un syndic?

Tous les biens en copropriété, c’est-à-dire lorsqu’il y a au moins deux propriétaires sur un immeuble divisé en lots.Le type d’immeuble géré par un syndic est très varié: à usage d’habitation, mixte ou tertiaire.

Qu’est ce que le règlement de copropriété, auquel se réfère le syndic?

Le règlement de copropriété est un document établi par un notaire au moment de la mise en copropriété du bâtiment. Ce document définit les parties communes et les parties privatives de l’immeuble. Il établit les règles de gestion de la copropriété. Chaque «lot» de copropriété possède des tantièmes de copropriété servant à répartir les charges entre chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire est tenu de respecter ce règlement de copropriété.

En copropriété, qui décide?

L’organe de décision est l’Assemblée Générale. Le syndic réunit l’ensemble des copropriétaires au moins une fois par an pour approuver les comptes, voter les budgets et prendre des décisions relatives à l’entretien et à la conservation de l’immeuble. Lors de cette assemblée est établit un procès-verbal indiquant les décisions prises. Elles sont ensuite exécutées par le syndic, éventuellement en collaboration avec le Conseil Syndical.

C'est quoi un conseil syndical ?

Le conseil syndical est constitué de copropriétaires élus en assemblée générale. Les membres du conseil syndical sont les interlocuteurs privilégiés du syndic pour l’immeuble. Leurs suggestions et remarques permettent au syndic d’agir plus facilement pour le bon fonctionnement de la copropriété. Il s’agit d’un organe décisionnel: le Conseil Syndical peut être mandaté par l’Assemblée Générale pour prendre certaines décisions en cours d’année. Il s’agit d’un organe de contrôle: lors d’une réunion préparatoire à l’assemblée générale, il vérifie la bonne exécution des décisions d’assemblée générale et contrôle la comptabilité établit par le syndic. Il peut également proposer des points à mettre à l’ordre du jour de l’assemblée générale.

Je viens d’acheter en copropriété et je ne sais pas vraiment ce qui est privatif ou commun, comment le savoir?

Selon la Loi, les parties privatives sont réservées à l’usage exclusif d’un copropriétaire déterminé. Elles sont la propriété exclusive de chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire use et jouit librement de ses parties privatives sous réserve de ne pas porter atteinte aux droits des autres copropriétaires (troubles de voisinages, etc) et à la destination de l’immeuble. Pour cela, il doit au minimum respecter le règlement de copropriété.Pour les parties communes, la Loi les définit également: « sont communes les parties des bâtiments et des terrains affectées à l'usage ou à l'utilité de tous les copropriétaires ou de plusieurs d'entre eux. » Les parties communes appartiennent à tous les copropriétaires ou à certains d’entre eux seulement dans le cas des parties communes spéciales comme la cage d’escalier d’un des bâtiments de la copropriété.Si le règlement de copropriété ou la loi ne définit pas certaines parties, elles sont réputées communes.

Je souhaite effectuer des travaux dans mon appartement, dois-je demander l’autorisation aux autres copropriétaires ?

Tout dépend du type de travaux que vous souhaitez effectuer:

-Si les travaux touchent aux parties communes de l’immeuble (pose d’une chaudière à ventouse) ou entrainent une modification de l’harmonie de l’immeuble (changement de fenêtres, de porte d’entrée...) votre projet doit être approuvé par l’assemblée générale. Rapprochez-vous de votre gestionnaire afin de connaître la date de la prochaine assemblée générale et soumettez lui votre projet.

-Si les travaux concernent vos parties privatives, il n’y a pas d’autorisation à demander. Pensez seulement à prévenir vos voisins du bruit lié aux travaux et à respecter les horaires «travaux» définis par votre ville.

J’ai un dégât des eaux dans mon appartement, que dois-je faire ?

Vous devez dans un premier temps déclarer le sinistre à votre assurance, qui mandatera une entreprise pour une recherche de fuite. Suite à cette recherche de fuite, la cause du sinistre pourra être identifiée et réparée. Pour plus de renseignements, voir la convention IRSI.

VOS QUESTIONS SUR LA TRANSACTION

Qu'est-ce que les diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics immobiliers représentent un ensemble de documents de synthèse de divers contrôles techniques permettant d’informer un futur propriétaire de l’état et de la surface du bien qu’il s’apprête à acquérir. Ils sont obligatoires. Dans le cadre de la vente de votre bien en mandat exclusif par l’un de nos agents, Brest Avenir Immobilier s’engage à vous offrir l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires.

Quels sont les diagnostics obligatoires à fournir?

Dans le cadre d’une vente immobilière, vous (ou votre agent immobilier) devez faire réaliser par un professionnel agréé plusieurs diagnostics obligatoires dont le DPE – diagnostic de performance énergétique – et le diagnostic état des risques naturels et technologiques. L’établissement d’autres documents à présenter lors de la rédaction du compromis de vente dépend du bâtiment, de la date de construction et de la localisation du bien.

Qu'est-ce qu'un mandat de recherche?

Il s’agit d’un mandat signé entre un futur acheteur et un professionnel de l’immobilier permettant à ce dernier de rechercher et de trouver le bien idéal!

Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente?

Dans un compromis, le vendeur et l'acheteur s'engagent tous les deux, dans une promesse d'achat seul l'acquéreur s'engage. Le compromis ou la promesse contiennent des conditions pour l'acquéreur et notamment l'obtention d'un crédit.

 

VOS QUESTIONS SUR LA LOCATION

Quelle est la mission d’un administrateur de Biens?

Son rôle consiste à prendre en charge la gestion de biens immobiliers (logements, bureaux, commerces...) pour le compte des propriétaires qui souhaitent déléguer ce service et se libérer des contraintes inhérentes. Pour cela, il doit détenir un mandat écrit de ses clients.

Ainsi, il pourra rédiger les baux et en assurer la sécurité juridique, réaliser les états des lieux, encaisser les loyers et charges, délivrer les quittances et gérer les travaux, sous couvert de l’autorisation du propriétaire, à effectuer dans les logements.

La signature électronique est-elle possible pour un acte de cautionnement?

L’article 1175 du code civil émet des exceptions quant à la possibilité de conclure des actes juridique sous forme électronique. Tel est le cas des sûretés personnelles et réelles de nature civile ou commerciale, sauf si elles sont passées par une personne pour les besoins de sa profession. Or, le cautionnement est une sûreté personnelle. Il ne peut don être établi sous forme électronique, sauf si la caution agit pour les besoins de sa profession.

Qu’est-ce que le préavis?

Le préavis correspond au délai obligatoire entre le moment où vous annoncez votre départ et le moment où lalocationprend fin. Il débute à partir de la date de réception de votre lettre de congé, qui figure sur votre accusé de réception.

Comment rendre son préavis ?

Par lettre recommandée avec avis de réception ou par remise en mains propres en agence.

Quelles sont les prestations incluses dans la gestion locative ?

3 formules vous sont proposées : Location simple, Gestion Complète et gestion complète + assurances. Retrouvez le détail de nos prestations sur la page Gestion Locative

Quel est le montant des honoraires ?

Pour connaître le montant de nos honoraires, merci de consulter le barème des honoraires de gestion locative.

Votre question concerne la location ou la gérance ?
VOS QUESTIONS SUR LE SYNDIC DE COPROPRIÉTÉ

Qu'est ce qu'un syndic de copropriété ?

Le syndic de copropriété est une personne physique ou morale, mandatée par le syndicat des copropriétaires (c’est-à-dire l’ensemble des copropriétaires) pour veiller à l’entretien, la conservation et à la bonne gestion de leur immeuble. Le syndic établit les budgets et appelle les charges aux copropriétaires. Il règle les factures des fournisseurs.Il exécute les décisions de l’assemblée générale, commande et surveille les travaux.Il a un devoir de conseil auprès des copropriétaires pour l’entretien de leur patrimoine.

Quels types de biens sont gérés par un syndic?

Tous les biens en copropriété, c’est-à-dire lorsqu’il y a au moins deux propriétaires sur un immeuble divisé en lots.Le type d’immeuble géré par un syndic est très varié: à usage d’habitation, mixte ou tertiaire.

Qu’est ce que le règlement de copropriété, auquel se réfère le syndic?

Le règlement de copropriété est un document établi par un notaire au moment de la mise en copropriété du bâtiment. Ce document définit les parties communes et les parties privatives de l’immeuble. Il établit les règles de gestion de la copropriété. Chaque «lot» de copropriété possède des tantièmes de copropriété servant à répartir les charges entre chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire est tenu de respecter ce règlement de copropriété.

En copropriété, qui décide?

L’organe de décision est l’Assemblée Générale. Le syndic réunit l’ensemble des copropriétaires au moins une fois par an pour approuver les comptes, voter les budgets et prendre des décisions relatives à l’entretien et à la conservation de l’immeuble. Lors de cette assemblée est établit un procès-verbal indiquant les décisions prises. Elles sont ensuite exécutées par le syndic, éventuellement en collaboration avec le Conseil Syndical.

C'est quoi un conseil syndical ?

Le conseil syndical est constitué de copropriétaires élus en assemblée générale. Les membres du conseil syndical sont les interlocuteurs privilégiés du syndic pour l’immeuble. Leurs suggestions et remarques permettent au syndic d’agir plus facilement pour le bon fonctionnement de la copropriété. Il s’agit d’un organe décisionnel: le Conseil Syndical peut être mandaté par l’Assemblée Générale pour prendre certaines décisions en cours d’année. Il s’agit d’un organe de contrôle: lors d’une réunion préparatoire à l’assemblée générale, il vérifie la bonne exécution des décisions d’assemblée générale et contrôle la comptabilité établit par le syndic. Il peut également proposer des points à mettre à l’ordre du jour de l’assemblée générale.

Je viens d’acheter en copropriété et je ne sais pas vraiment ce qui est privatif ou commun, comment le savoir?

Selon la Loi, les parties privatives sont réservées à l’usage exclusif d’un copropriétaire déterminé. Elles sont la propriété exclusive de chaque copropriétaire. Chaque copropriétaire use et jouit librement de ses parties privatives sous réserve de ne pas porter atteinte aux droits des autres copropriétaires (troubles de voisinages, etc) et à la destination de l’immeuble. Pour cela, il doit au minimum respecter le règlement de copropriété.Pour les parties communes, la Loi les définit également: « sont communes les parties des bâtiments et des terrains affectées à l'usage ou à l'utilité de tous les copropriétaires ou de plusieurs d'entre eux. » Les parties communes appartiennent à tous les copropriétaires ou à certains d’entre eux seulement dans le cas des parties communes spéciales comme la cage d’escalier d’un des bâtiments de la copropriété.Si le règlement de copropriété ou la loi ne définit pas certaines parties, elles sont réputées communes.

Je souhaite effectuer des travaux dans mon appartement, dois-je demander l’autorisation aux autres copropriétaires ?

Tout dépend du type de travaux que vous souhaitez effectuer:

-Si les travaux touchent aux parties communes de l’immeuble (pose d’une chaudière à ventouse) ou entrainent une modification de l’harmonie de l’immeuble (changement de fenêtres, de porte d’entrée...) votre projet doit être approuvé par l’assemblée générale. Rapprochez-vous de votre gestionnaire afin de connaître la date de la prochaine assemblée générale et soumettez lui votre projet.

-Si les travaux concernent vos parties privatives, il n’y a pas d’autorisation à demander. Pensez seulement à prévenir vos voisins du bruit lié aux travaux et à respecter les horaires «travaux» définis par votre ville.

J’ai un dégât des eaux dans mon appartement, que dois-je faire ?

Vous devez dans un premier temps déclarer le sinistre à votre assurance, qui mandatera une entreprise pour une recherche de fuite. Suite à cette recherche de fuite, la cause du sinistre pourra être identifiée et réparée. Pour plus de renseignements, voir la convention IRSI.

VOS QUESTIONS SUR LA TRANSACTION

Qu'est-ce que les diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics immobiliers représentent un ensemble de documents de synthèse de divers contrôles techniques permettant d’informer un futur propriétaire de l’état et de la surface du bien qu’il s’apprête à acquérir. Ils sont obligatoires. Dans le cadre de la vente de votre bien en mandat exclusif par l’un de nos agents, Brest Avenir Immobilier s’engage à vous offrir l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires.

Quels sont les diagnostics obligatoires à fournir?

Dans le cadre d’une vente immobilière, vous (ou votre agent immobilier) devez faire réaliser par un professionnel agréé plusieurs diagnostics obligatoires dont le DPE – diagnostic de performance énergétique – et le diagnostic état des risques naturels et technologiques. L’établissement d’autres documents à présenter lors de la rédaction du compromis de vente dépend du bâtiment, de la date de construction et de la localisation du bien.

Qu'est-ce qu'un mandat de recherche?

Il s’agit d’un mandat signé entre un futur acheteur et un professionnel de l’immobilier permettant à ce dernier de rechercher et de trouver le bien idéal!

Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente?

Dans un compromis, le vendeur et l'acheteur s'engagent tous les deux, dans une promesse d'achat seul l'acquéreur s'engage. Le compromis ou la promesse contiennent des conditions pour l'acquéreur et notamment l'obtention d'un crédit.

 

VOS QUESTIONS SUR LA LOCATION

Quelle est la mission d’un administrateur de Biens?

Son rôle consiste à prendre en charge la gestion de biens immobiliers (logements, bureaux, commerces...) pour le compte des propriétaires qui souhaitent déléguer ce service et se libérer des contraintes inhérentes. Pour cela, il doit détenir un mandat écrit de ses clients.

Ainsi, il pourra rédiger les baux et en assurer la sécurité juridique, réaliser les états des lieux, encaisser les loyers et charges, délivrer les quittances et gérer les travaux, sous couvert de l’autorisation du propriétaire, à effectuer dans les logements.

La signature électronique est-elle possible pour un acte de cautionnement?

L’article 1175 du code civil émet des exceptions quant à la possibilité de conclure des actes juridique sous forme électronique. Tel est le cas des sûretés personnelles et réelles de nature civile ou commerciale, sauf si elles sont passées par une personne pour les besoins de sa profession. Or, le cautionnement est une sûreté personnelle. Il ne peut don être établi sous forme électronique, sauf si la caution agit pour les besoins de sa profession.

Qu’est-ce que le préavis?

Le préavis correspond au délai obligatoire entre le moment où vous annoncez votre départ et le moment où lalocationprend fin. Il débute à partir de la date de réception de votre lettre de congé, qui figure sur votre accusé de réception.

Comment rendre son préavis ?

Par lettre recommandée avec avis de réception ou par remise en mains propres en agence.

Quelles sont les prestations incluses dans la gestion locative ?

3 formules vous sont proposées : Location simple, Gestion Complète et gestion complète + assurances. Retrouvez le détail de nos prestations sur la page Gestion Locative

Quel est le montant des honoraires ?

Pour connaître le montant de nos honoraires, merci de consulter le barème des honoraires de gestion locative.

Voir toutes les questions

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux